Publié par Laisser un commentaire

Californie : vente légale de cannabis récréationnel

Dès ce lundi 1er janvier 2018, la Californie lance le plus grand marché réglementé du monde pour la marijuana récréationnelle, rapporte l’agence Reuters*.

Des dizaines de magasins agréés y ouvrent leurs portes. Il devient le sixième état des États-Unis à autoriser la vente de produits du cannabis, en plus de la marijuana médicale, à des adultes d’au moins 21 ans.  Le Colorado, le Washington, l’Oregon, l’Alaska et le Nevada étaient pionniers dans ce domaine, réglementant les agréments et les impôts y afférant. Le Massachusetts et le Main devraient suivre le mouvement cette année*.

Le marché de la marijuana de cet état de près de 40 millions d’habitants et sixième économie du monde, est estimée à plusieurs milliards de dollars US et pourrait générer plus de USD 1 milliard en impôts*.

 

* Article original

Publié par Laisser un commentaire

Very bad trip : cadeau de Noël barré au Nebraska

Un couple californien de respectivement 80 et 83 ans a été arrêté par la police du Nebraska avec près de 27 kg de marijuana, rapporte l’agence Reuters*.

Le couple avait prévu d’apporter le cannabis à leurs familles et amis comme cadeau de Noël,  notamment à Boston, Massachusetts et Vermont. Des états US ont légalisé la marijuana, mais le Nebraska n’en fait pas partie. La police a été alertée par la forte odeur provenant de leur véhicule pendant un arrêt du trafic routier.  La valeur de la marijuana est estimée à USD 300000, en plus de plusieurs pots de THC concentré.

Le même jour, le mari a été remis en liberté sous caution (montant inconnu), et l’épouse a écopé d’une simple convocation.

 

* Article original

Publié par Laisser un commentaire

Cigarettes Philip Morris IQOS : irrégularités dans les expériences cliniques

Des anciens employés et des contractants ont décrit une série d’irrégularités impliquant les essais cliniques de Philip Morris, rapporte l’agence Reuters*. L’agence états-unienne USFDA est en instance d’évaluation du produit pour une éventuelle approbation attendue l’année prochaine.

En chauffant  au lieu de brûler le tabac, le géant du tabac affirme que leur appareil IQOS soustrait les fumeurs aux mêmes niveaux de carcinogènes et autres substances toxiques trouvés dans les cigarettes standards*.

Tamara Koval, employée de 2012 à 2014 et co-auteure des protocoles des études à l’échelle globale,  a relevé des irrégularités dans une des études. Un chef de recherche contractant a admis ne rien connaître au sujet du tabac, ne suivant pas les procédures élémentaires pour obtenir le consentement éclairé des participants. Un autre chef de recherche a soumis des échantillons d’urine qui excèdent ce qu’un être humain pourrait générer, en niant initialement que cela pose problème. Un troisième chef de recherche a affirmé qu’il ne tient pas en haute estime de tels essais cliniques sponsorisés par des industries car leurs buts sont plus commerciaux que scientifiques, les qualifiant même de ” sales “*.

L’enquête de Reuters a identifié des manquements dans la formation et le professionnalisme parmi certains des chefs de recherche, ainsi que dans leurs connaissances des résultats d’études. Dr David Aaron Kessler, chef de la FDA de 1990 à 1997, et recteur de l’Ecole de Médecine de Yale de 1997 à 2003, indique qu’ils manquent de sophistication, parce que ce n’est pas leur ” pain quotidien “. Il ajoute que la FDA devrait étendre ses audits des sites d’essais*.

Reuters précise toutefois qu’ils n’ont pas trouvé de preuves que les résultats des expériences présentées par l’entreprise à la FDA ont été manipulés ou falsifiés*.

 

 

* Article original

Publié par Laisser un commentaire

Test rapide du cannabis : pratique et fiable

Après plusieurs mois d’évaluation, la police zurichoise a conclu que le test rapide développé par l’Institut de Science de Zurich (FOR) est  ” sûr à manipuler, pratique et fiable “, rapporte la RTS*.

Il permet de distinguer la concentration de THC contenu dans un produit.  Le témoin devient bleu lorsque la limite légale de  1% est dépassée, sinon rouge.  Ce système a été testé sur de la marijuana, haschisch, joints, fleurs, feuilles et  bouture de cannabis. Sa production est dorénavant envisagée*.

 

* article original

photo : ats-sda (SWI)

Publié par Laisser un commentaire

Cannabis, schizophrénie et capacités cognitives

La prise massive et continue de cannabis dans le traitement de la schizophrénie  est un problème clinique connu, en raison de ses effet sur les capacités cognitives du patient*.

Une équipe de l’Université de Toronto a montré que  les effets du cannabis sur la mémoire verbale et la capacité d’apprentissage (HVLT-R) étaient majoritairement réversibles après 28 jours d’abstinence.  L’étude a également montré une amélioration supérieure des sujets traités en comparaison des sujets contrôle*.

 

* article original

Publié par Laisser un commentaire

Le Pérou légalise le cannabis thérapeutique

Un cinquième pays d’Amérique latine légalise le cannabis thérapeutique, le Pérou, rapporte la RTS*.

Le patient doit être inscrit sur un registre officiel après prescription par un médecin.  ” Le Pérou est en train d’avancer vers la modernité et ce texte est une page importante car il met fin à des préjugés et des mythes “, a déclaré le président péruvien, Pedro Pablo Kuczynski, élu en juillet 2016*.

* article original

Publié par Laisser un commentaire

L’Université de Berne veut étudier la régularisation de la vente de cannabis

La Confédération entrave une étude de l’Université de Berne visant à mieux comprendre les effets de la régularisation de la vente de cannabis, non seulement sur les consommateurs, mais aussi sur le trafic de stupéfiants, rapporte la RTS. Le cannabis aurait été délivré en pharmacie*.

En cause, la loi fédérale sur les stupéfiants qui interdit notamment la culture, la production, le commerce, la possession et la consommation de cannabis.  L’Université de Berne  examine la possibilité de recours*.

* article original

Publié par Laisser un commentaire

Les Suisses favorables à la légalisation du cannabis

Selon une enquête téléphonique menée par Addiction Suisse, plus d’un demi-million de personnes ont consommé du cannabis cette année en Suisse, et près de 50’000 quotidiennement, rapporte la RTS*.

Il ressort d’un récent sondage que deux tiers des Suisses seraient favorables à une légalisation du cannabis. Une initiative parlementaire en ce sens a été déposée en mai*.

* article original