Publié le Laisser un commentaire

Innocuité et efficacité des nabiximols sur les symptômes de spasticité chez les patients atteints de maladie des motoneurones (CANALS) : un essai de phase 2 multicentrique, en double aveugle, randomisé, contrôlé par placebo

The Lancet Neurology logo
Désolé, vous n’êtes pas autorisé-e à voir ce contenu. Pour voir les articles médicaux, il  faut vous connecter à votre compte avec privilège.

Sorry, you are not authorized to view this content. To view medical articles, you must log into your account with privilege.

Login

 

NOUVELLE INSCRIPTION / NEW REGISTRATION

Si vous n’avez pas encore de compte avec privilège, il est nécessaire de nous envoyer une demande spécifique par courriel (info@86avenue.ch) après création d’un compte standard. Des justificatifs pourrons vous être demandés, confirmant votre statut de personne impliquée dans le domaine médical. Un privilège sera ensuite attribué à votre profil.

Vous pouvez également remplir le FORMULAIRE D‘INSCRIPTION pour l’obtention du privilège. Ce service est TOTALEMENT GRATUIT.

En vous enregistrant sous votre profil avec privilège, vous pourrez accéder aux articles médicaux et assimilés, ainsi qu’à leurs résumés. Nous regrettons cette situation qui pourrait exposer notre entreprise à des sanctions légales.

 

If you do not yet have a privileged account, it is necessary to send us a specific request by email (info@86avenue.ch) after creating a standard account. Evidence may be requested, confirming your status as a person involved in the medical field. A privilege will then be assigned to your profile.

You can also complete the REGISTRATION FORM for obtaining the privilege. This service is TOTALLY FREE.

By registering under your profile with privilege, you will be able to access medical and similar articles, as well as their summaries. We regret this situation which could expose our company to legal sanctions.

Publié le Laisser un commentaire

New York et la Virginie prennent des mesures pour légaliser la marijuana

Flag of the United States 800px

« La légalisation de la marijuana est un impératif de justice raciale et pénale, et le vote d’aujourd’hui est une étape cruciale vers un système plus juste et plus juste ».*

procureur général de New York, Letitia James

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a signé mercredi un projet de loi visant à légaliser la consommation de marijuana par les adultes, ce qui en fait le 15e État américain à autoriser l’usage récréatif de la drogue, tandis que la Virginie a décidé de légaliser la possession de petites quantités d’ici juillet, rapporte l’agence Reuters.*

Cuomo a déclaré que le projet de loi, qui a été approuvé par l’Assemblée de l’État mardi soir, effacerait également l’ardoise de nombreuses personnes précédemment accusées de crimes liés à la marijuana.

« Le projet de loi crée une radiation automatique des condamnations antérieures pour marijuana qui seraient désormais légales », a écrit Cuomo sur Twitter, annonçant qu’il venait de signer la législation. « C’est une journée historique. »

Plus tôt mercredi, le gouverneur de Virginie, Ralph Northam, a proposé de reporter la légalisation de la simple possession de marijuana jusqu’en juillet plutôt que d’attendre jusqu’en 2024.

Northam a déclaré que les disparités raciales dans la poursuite des crimes liés à la marijuana l’ont incité à accélérer le calendrier. Il a cité un rapport de la Commission mixte d’audit et de révision de la législation qui a conclu que les résidents noirs étaient plus de trois fois plus susceptibles d’être arrêtés pour possession de petites quantités de drogue.

« Notre Commonwealth s’est engagé à légaliser la marijuana de manière équitable », a déclaré Northam dans un communiqué.

NORML, un groupe pro-marijuana, a accueilli plus tôt les nouvelles de l’État de New York, affirmant que des dizaines de milliers de New-Yorkais étaient arrêtés chaque année pour de petites infractions liées à la marijuana, et que la plupart étaient des jeunes, des pauvres et des personnes de couleur.

« La légalisation de la marijuana est un impératif de justice raciale et pénale, et le vote d’aujourd’hui est une étape cruciale vers un système plus juste et plus juste », a déclaré le procureur général de New York, Letitia James, dans un communiqué.

Le site Web officiel de l’État de New York a récemment projeté que la perception des impôts du programme de consommation de cannabis pour adultes atteindrait 350 millions de dollars par an et créerait également entre 30 000 et 60 000 nouveaux emplois dans l’État.

* article original

** image

*** ndlr. : –.

Publié le Laisser un commentaire

Les essais pilotes sur la remise contrôlée de cannabis pourront débuter dès le mois de mai

La validité de l’article relatif aux projets pilotes de la loi sur les stupéfiants est limitée à dix ans. En dehors des essais pilotes, l’interdiction générale du cannabis non médical reste en vigueur dans toute la Suisse.*

Conseil fédéral

Le Conseil fédéral a adopté, lors de sa séance du 31 mars 2021, l’ordonnance portant sur les essais pilotes de remise contrôlée de cannabis à des fins non médicales. Le texte précise les conditions strictes dans lesquelles les études pourront être menées. L’objectif de ces essais est de fournir une base scientifique solide aux futures décisions sur la réglementation du cannabis, rapporte le service de communication du Conseil Fédéral.*

Dès le 15 mai 2021, les demandes pour la mise en place d’essais pilotes sur la consommation de cannabis à des fins non médicales pourront être déposées auprès de l’Office fédéral de la santé publique. Ces études doivent permettre d’accroitre les connaissances sur les avantages et les inconvénients d’un accès contrôlé au cannabis. Elles permettront notamment d’évaluer et de documenter, dans un cadre scientifique, ses effets sur la santé des utilisateurs et sur les habitudes de consommation, mais aussi de mesurer son impact sur le marché local des drogues illicites ainsi que sur la protection de la jeunesse et sur la sécurité publique.*

Produits contrôlés et sensibilisation aux risques*

Dans le cadre des essais pilotes, les consommateurs pourront, de manière légale, acquérir divers produits à base de cannabis. Le cannabis proposé devra répondre à des exigences élevées de qualité et être issu de culture biologique. Dans la mesure où les chaînes d’approvisionnement sont suivies et strictement contrôlées de la semence à la distribution des produits, le marché noir s’en trouvera court-circuité. En plus des informations sur le produit, les participantes et participants seront sensibilisés aux risques liés à la consommation par le personnel des points de vente qui sera formé en conséquence.*

Essais pilotes strictement encadrés*

Les essais pilotes seront encadrés de manière rigoureuse. Des exigences strictes en matière de protection de la jeunesse et de la santé ainsi qu’une interdiction totale de la publicité seront appliquées. La quantité de cannabis que les participantes et participants pourront acheter par mois sera limitée, sa revente interdite, tout comme sa consommation dans les lieux publics. Seules les personnes majeures consommant déjà du cannabis pourront participer à une étude, les mineurs en seront exclus. Les participantes et participants devront, par ailleurs, résider dans le canton où est mis en place l’essai pilote. Enfin, leur état de santé sera suivi tout au long de l’étude.*

La validité de l’article relatif aux projets pilotes de la loi sur les stupéfiants est limitée à dix ans. En dehors des essais pilotes, l’interdiction générale du cannabis non médical reste en vigueur dans toute la Suisse.*

* article original

** image

*** ndlr. : –.

Publié le Laisser un commentaire

Le Maroc s’apprête à légaliser la production de cannabis à usage médical

Bien que la culture du cannabis soit actuellement illégale au Maroc, elle est tolérée depuis longtemps et le royaume nord-africain fait partie des principaux producteurs mondiaux.*

agence de lutte contre la drogue des Nations Unies

Le Maroc prévoit d’autoriser la culture, l’exportation et la vente intérieure de cannabis à des fins médicales et industrielles, a déclaré jeudi le gouvernement, une mesure qui, espère-t-il, aidera les agriculteurs pauvres des montagnes du Rif au milieu d’un marché mondial légal croissant pour la drogue, rapporte l’agence Reuters.*

Les tentatives passées pour légaliser la culture du cannabis au Maroc ont échoué, mais le parti co-dirigeant PJD, le plus grand au parlement, a abandonné son opposition après que l’agence antidrogue des Nations Unies a retiré la plante de sa liste des stupéfiants les plus étroitement contrôlés.*

Le projet de loi, que le cabinet devrait approuver la semaine prochaine, vise à améliorer les revenus des agriculteurs, à les protéger des trafiquants de drogue qui contrôlent désormais le commerce du cannabis et à accéder au marché international légal en plein essor de la drogue. Le cannabis est principalement cultivé dans les montagnes du nord du Rif, qui ont connu ces dernières années des manifestations contre les inégalités économiques.*

Le projet de loi, vu par Reuters, envisage une agence nationale pour surveiller la production, le transport et les ventes. L’usage récréatif du cannabis au Maroc serait toujours interdit.*

Le Parlement, où le PJD islamiste modéré est le plus grand parti, doit encore approuver le plan.*

Bien que la culture du cannabis soit actuellement illégale au Maroc, elle est tolérée depuis longtemps et le royaume nord-africain fait partie des principaux producteurs mondiaux, selon l’agence de lutte contre la drogue des Nations Unies.*

Le Maroc a réduit la superficie des terres où le cannabis est cultivé de 134 000 hectares en 2003 à 47 000 hectares il y a six ans, a déclaré le ministère de l’Intérieur.*

En décembre, les États membres de l’agence des Nations Unies pour les drogues ont voté de justesse pour retirer le cannabis de la catégorie de drogues la plus étroitement contrôlée, suite à la recommandation de l’Organisation mondiale de la santé de faciliter la recherche sur son usage médical.*

Le Maroc faisait partie des pays soutenant le changement.

* article original

** image

*** ndlr. : –.

Publié le Laisser un commentaire

L’accès au cannabis médical sera facilité en Suisse

« Tout le monde ne répond pas aux cannabinoïdes. Certaines personnes présentent un réponse clinique favorable, vont être soulagées, alors que d’autres pas »*

cheffe de clinique HUG, Déborah Lidsk-Haziz

Le Conseil des Etats a confirmé lundi la volonté de lever l’interdiction du cannabis thérapeutique en Suisse. Actuellement délivré sous autorisation, le changement de loi évitera cette étape administrative. Les traitements ne seront toutefois pas remboursés par la LaMal, rapporte la Radio Télévision Suisse.*

Les médecins pourront prescrire du cannabis à des fins médicales sans autorisation. Après le National, le Conseil des Etats a accepté lundi à l’unanimité la modification de la loi sur les stupéfiants. Les malades auront ainsi plus facilement accès à ces médicaments.*

La consommation de cannabis est interdite par la loi suisse depuis 1951. Les médecins peuvent toutefois prescrire un médicament à base de cette substance s’ils obtiennent une autorisation exceptionnelle de l’Office fédéral de la santé publique. En 2019, ce sont près de 3000 demandes qui ont été accordées par l’organisme, la plupart des traitements concernant des patients atteints de cancer, souffrant de maladies neurologiques ou atteints de sclérose en plaques.*

Exportation autorisée

Selon le ministre de la Santé Alain Berset, les obstacles administratifs et la procédure coûteuse poussent certains patients à se fournir directement sur le marché noir. La loi permettra donc de mieux s’adapter au système actuel.*

La culture, la fabrication et la mise sur le marché du cannabis à usage médical seront possibles dans le cadre du système d’autorisation et de contrôle assuré par Swissmedic. L’exportation commerciale de cannabis à usage médical sera également autorisée. Pas question en revanche de faire pousser ses propres plants pour son usage personnel.*

Prudence médicale

Malgré la popularité grandissante du traitement, la prudence reste de mise au Service de médecine de premier recours des HUG. « Tout le monde ne répond pas aux cannabinoïdes. Certaines personnes présentent un réponse clinique favorable, vont être soulagées, alors que d’autres pas », explique la cheffe de clinique Déborah Lidsk-Haziza.*

Elle poursuit: « Il y a donc une variabilité dans la réponse thérapeutique qu’on ne peut pas expliquer. C’est la raison pour laquelle il est important de ne pas le présenter comme remède miracle. Cela dit, chez certains patients, il réduit significativement les douleurs liées par exemple à une chimiothérapie quand les opioïdes n’y parviennent pas. Prescrit en deuxième ligne, il peut ainsi favoriser le sommeil tout en permettant de réduire les opioïdes et d’améliorer la qualité de vie ».*

La cheffe de clinique souligne tout de même que ces médicaments ne remplacent pas les traitements classiques et restent des stupéfiants, qui peuvent avoir des effets secondaires importants.*

La modification de loi ne prend pas en compte le remboursement des traitements à base de cannabis par l’assurance obligatoire des soins.*

À ce jour, un seul médicament à base de cannabis, utilisé pour soulager les effets de la sclérose en plaques, est reconnu par Swissmedic et remboursé par l’assurance.*

Malgré la modification de la loi, les autres traitements d’un coût de 2 à 300 francs par mois ne restent remboursables par la LaMal que sur demande des médecins et au bon vouloir des assurances, selon les explications de l’Office fédéral de la santé publique.*

Un rapport du Département fédéral de l’intérieur sur l’efficacité des médicaments à base de cannabis, en vue d’un éventuel remboursement, est attendu pour 2021.*

* article original

** image

*** ndlr. : –.

Publié le Laisser un commentaire

Anxiété & Cannabis

Logo 86Avenue Sàrl
Désolé, vous n’êtes pas autorisé-e à voir ce contenu. Pour voir les articles médicaux, il  faut vous connecter à votre compte avec privilège.

Sorry, you are not authorized to view this content. To view medical articles, you must log into your account with privilege.

Login

 

NOUVELLE INSCRIPTION / NEW REGISTRATION

Si vous n’avez pas encore de compte avec privilège, il est nécessaire de nous envoyer une demande spécifique par courriel (info@86avenue.ch) après création d’un compte standard. Des justificatifs pourrons vous être demandés, confirmant votre statut de personne impliquée dans le domaine médical. Un privilège sera ensuite attribué à votre profil.

Vous pouvez également remplir le FORMULAIRE D‘INSCRIPTION pour l’obtention du privilège. Ce service est TOTALEMENT GRATUIT.

En vous enregistrant sous votre profil avec privilège, vous pourrez accéder aux articles médicaux et assimilés, ainsi qu’à leurs résumés. Nous regrettons cette situation qui pourrait exposer notre entreprise à des sanctions légales.

 

If you do not yet have a privileged account, it is necessary to send us a specific request by email (info@86avenue.ch) after creating a standard account. Evidence may be requested, confirming your status as a person involved in the medical field. A privilege will then be assigned to your profile.

You can also complete the REGISTRATION FORM for obtaining the privilege. This service is TOTALLY FREE.

By registering under your profile with privilege, you will be able to access medical and similar articles, as well as their summaries. We regret this situation which could expose our company to legal sanctions.

Publié le Laisser un commentaire

Le rôle du récepteur CB1 dans la régulation du sommeil

Progress in Neuro-Psychopharmacology & Biological Psychiatry logo
Désolé, vous n’êtes pas autorisé-e à voir ce contenu. Pour voir les articles médicaux, il  faut vous connecter à votre compte avec privilège.

Sorry, you are not authorized to view this content. To view medical articles, you must log into your account with privilege.

Login

 

NOUVELLE INSCRIPTION / NEW REGISTRATION

Si vous n’avez pas encore de compte avec privilège, il est nécessaire de nous envoyer une demande spécifique par courriel (info@86avenue.ch) après création d’un compte standard. Des justificatifs pourrons vous être demandés, confirmant votre statut de personne impliquée dans le domaine médical. Un privilège sera ensuite attribué à votre profil.

Vous pouvez également remplir le FORMULAIRE D‘INSCRIPTION pour l’obtention du privilège. Ce service est TOTALEMENT GRATUIT.

En vous enregistrant sous votre profil avec privilège, vous pourrez accéder aux articles médicaux et assimilés, ainsi qu’à leurs résumés. Nous regrettons cette situation qui pourrait exposer notre entreprise à des sanctions légales.

 

If you do not yet have a privileged account, it is necessary to send us a specific request by email (info@86avenue.ch) after creating a standard account. Evidence may be requested, confirming your status as a person involved in the medical field. A privilege will then be assigned to your profile.

You can also complete the REGISTRATION FORM for obtaining the privilege. This service is TOTALLY FREE.

By registering under your profile with privilege, you will be able to access medical and similar articles, as well as their summaries. We regret this situation which could expose our company to legal sanctions.

Publié le Laisser un commentaire

Le système endocannabinoïde dans la modulation de la peur, de l’anxiété et du stress

Dialogues in clinical neuroscience logo
Désolé, vous n’êtes pas autorisé-e à voir ce contenu. Pour voir les articles médicaux, il  faut vous connecter à votre compte avec privilège.

Sorry, you are not authorized to view this content. To view medical articles, you must log into your account with privilege.

Login

 

NOUVELLE INSCRIPTION / NEW REGISTRATION

Si vous n’avez pas encore de compte avec privilège, il est nécessaire de nous envoyer une demande spécifique par courriel (info@86avenue.ch) après création d’un compte standard. Des justificatifs pourrons vous être demandés, confirmant votre statut de personne impliquée dans le domaine médical. Un privilège sera ensuite attribué à votre profil.

Vous pouvez également remplir le FORMULAIRE D‘INSCRIPTION pour l’obtention du privilège. Ce service est TOTALEMENT GRATUIT.

En vous enregistrant sous votre profil avec privilège, vous pourrez accéder aux articles médicaux et assimilés, ainsi qu’à leurs résumés. Nous regrettons cette situation qui pourrait exposer notre entreprise à des sanctions légales.

 

If you do not yet have a privileged account, it is necessary to send us a specific request by email (info@86avenue.ch) after creating a standard account. Evidence may be requested, confirming your status as a person involved in the medical field. A privilege will then be assigned to your profile.

You can also complete the REGISTRATION FORM for obtaining the privilege. This service is TOTALLY FREE.

By registering under your profile with privilege, you will be able to access medical and similar articles, as well as their summaries. We regret this situation which could expose our company to legal sanctions.

Publié le Laisser un commentaire

Induction aiguë de l’anxiété chez l’homme par le delta-9-tétrahydrocannabinol lié aux récepteurs amygdalaires cannabinoïdes-1 (CB1)

Scientific Report logo
Désolé, vous n’êtes pas autorisé-e à voir ce contenu. Pour voir les articles médicaux, il  faut vous connecter à votre compte avec privilège.

Sorry, you are not authorized to view this content. To view medical articles, you must log into your account with privilege.

Login

 

NOUVELLE INSCRIPTION / NEW REGISTRATION

Si vous n’avez pas encore de compte avec privilège, il est nécessaire de nous envoyer une demande spécifique par courriel (info@86avenue.ch) après création d’un compte standard. Des justificatifs pourrons vous être demandés, confirmant votre statut de personne impliquée dans le domaine médical. Un privilège sera ensuite attribué à votre profil.

Vous pouvez également remplir le FORMULAIRE D‘INSCRIPTION pour l’obtention du privilège. Ce service est TOTALEMENT GRATUIT.

En vous enregistrant sous votre profil avec privilège, vous pourrez accéder aux articles médicaux et assimilés, ainsi qu’à leurs résumés. Nous regrettons cette situation qui pourrait exposer notre entreprise à des sanctions légales.

 

If you do not yet have a privileged account, it is necessary to send us a specific request by email (info@86avenue.ch) after creating a standard account. Evidence may be requested, confirming your status as a person involved in the medical field. A privilege will then be assigned to your profile.

You can also complete the REGISTRATION FORM for obtaining the privilege. This service is TOTALLY FREE.

By registering under your profile with privilege, you will be able to access medical and similar articles, as well as their summaries. We regret this situation which could expose our company to legal sanctions.

Publié le Laisser un commentaire

Le système endocannabinoïde pour se prémunir contre la peur, l’anxiété et le stress

Désolé, vous n’êtes pas autorisé-e à voir ce contenu. Pour voir les articles médicaux, il  faut vous connecter à votre compte avec privilège.

Sorry, you are not authorized to view this content. To view medical articles, you must log into your account with privilege.

Login

 

NOUVELLE INSCRIPTION / NEW REGISTRATION

Si vous n’avez pas encore de compte avec privilège, il est nécessaire de nous envoyer une demande spécifique par courriel (info@86avenue.ch) après création d’un compte standard. Des justificatifs pourrons vous être demandés, confirmant votre statut de personne impliquée dans le domaine médical. Un privilège sera ensuite attribué à votre profil.

Vous pouvez également remplir le FORMULAIRE D‘INSCRIPTION pour l’obtention du privilège. Ce service est TOTALEMENT GRATUIT.

En vous enregistrant sous votre profil avec privilège, vous pourrez accéder aux articles médicaux et assimilés, ainsi qu’à leurs résumés. Nous regrettons cette situation qui pourrait exposer notre entreprise à des sanctions légales.

 

If you do not yet have a privileged account, it is necessary to send us a specific request by email (info@86avenue.ch) after creating a standard account. Evidence may be requested, confirming your status as a person involved in the medical field. A privilege will then be assigned to your profile.

You can also complete the REGISTRATION FORM for obtaining the privilege. This service is TOTALLY FREE.

By registering under your profile with privilege, you will be able to access medical and similar articles, as well as their summaries. We regret this situation which could expose our company to legal sanctions.