Publié par Laisser un commentaire

PGA Tour suspend Every pour 12 semaines en raison d’un test de dépistage de drogue infructueux

PGA TOUR Logo

Matt Every a été suspendu vendredi 18 octobre, pour 12 semaines par le PGA Tour pour violation de la politique de conduite du circuit en matière de « toxicomanie », rapporte l’agence Reuters*.

Le Tour n’a pas précisé pour quelle substance Every a été testé positif et a déclaré qu’il n’aurait aucun autre commentaire sur la suspension pour le moment. Tous ceux qui seront éligibles pour reprendre la compétition le 7 janvier 2020 ont déclaré dans un communiqué adressé à GolfChannel.com qu’il avait été contrôlé positif au cannabis.*

« Mon médecin, qui gère mes soins médicaux depuis 30 ans, m’a prescrit du cannabis pour un problème de santé mentale », a-t-il déclaré à GolfChannel.com. « Il a été déterminé que je ne suis ni un candidat acceptable pour utiliser des médicaments de la classe « Z » sur ordonnance ni des benzodiazépines. »*

« De plus, ces classes de drogues peuvent créer une forte dépendance et être nocives pour le corps et l’esprit. Pour moi, le cannabis s’est avéré, de loin, le traitement le plus sûr et le plus efficace. »*

Âgé de 35 ans et originaire de Daytona Beach, en Floride, qui réside actuellement à Jacksonville, il est deux fois vainqueur du circuit de la PGA. Il a remporté sa dernière victoire en 2015 en tant que champion d’Arnold Palmer Invitational. Cependant, l’ancien joueur du top 50 a eu des difficultés avec son jeu depuis, terminant les trois années suivantes aux 558e, 707e et 583e places.*

* article original

**image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Les champs avec l'astérique sont requis